22 mars 2007

Inside Man… L’homme de l’intérieur… - Spike Lee

It was to be the perfect hold-up, the masterpiece of a crime genius. His idea : make an hold up in a bank, and not any bank but a quite precise bank in Manhattan. Genius of the aforementioned idea : force the hostages to wear the same clothes than ones of the commando composing the hold up. All that for a great stake, of course, i.e. the strong room and its treasures. Or perhaps just an old important secret only know by two men. But the leader of the band, confined today in cell, explain all the idea. And each one of his words, each of his indices, is not delivered by chance. Ready for the story? Then all starts with four house painters entering in the Manhattan Trust Bank… and at the end we have a very very good Spike Lee…

Ce devait être le hold-up parfait, le chef d’œuvre d’un génie du crime. Son idée : braquer une banque, et pas n’importe laquelle mais une banque bien précise dans Manhattan. Le génie de ladite idée : contraindre les otages à revêtir la même tenue que le commando composant les braqueurs. Tout ça pour un enjeu de taille, ça va de soi, c’est-à-dire la salle des coffres et ses trésors. Ou peut-être alors seulement un vieux secret dont seuls deux personnes connaissent l’importance, allez savoir. Mais le cerveau de la bande, aujourd’hui confiné dans une cellule, s’explique. Et chacun de ses mots, chacun de ses indices, n’est pas livré par hasard. Prêts pour le récit ? Alors tout commence par quatre peintres en bâtiment qui entrent dans la Manhattan Trust Bank… et au final nous avons là du très bon Spike Lee…


Debió ser el hold-up perfecto, la obra maestra de un genio del crimen. Su idea : hacer un hold-up en un banco, pero no cualquier sino en un bien preciso de Manhatan. El genio de dicha idea : obligar los rehenes a vestirse con las mismas ropas que las del comando que ataca al banco. Todo eso para un goal de importancia, eso es evidente, es decir, la cámara blindada y us tesoros. O quizá solamente un viejo secreto cuya importancia es conocida solamente por dos personas. Pero el cerebro de la bando, hoy confinado en una célula, se explica. Y cada una de sus palabras, cada uno de sus índices, no estsuministrado por casualidad. ¿Listos para el relato ? Entonces todo comienza por cuatro pintores que entran en el Manhattan Trust Bank… y al final tenemos allí un excelente Spike Lee…



5 commentaires:

lacigale a dit…

un bon film d'action somme toute, ça me détend en général ce genre là !!

Ingivaldur a dit…

Je ne peux pas lire les comms avec Firefox, je passe par IE pour ton blog.
J'aime beaucoup D. Washington et Spike Lee... Hâte de voir celui-ci, merci de le signaler.

Clandestina a dit…

Cig ---> excellent film d'action, ai-je envie de rajouter...

Ingivaldur ---> bizarre cette histoire de com.....

Quant au film, si en plus tu aimes et D. Washington et S. Lee, je te conseille de te le procurer de toute urgence!!!

ar valafenn a dit…

Et quand on aime Jodie Foster !!! :-)))

Clandestina a dit…

Ar Valafenn ---> eh eh eh ;)

 
Real Time Web Analytics