20 janvier 2009

Welcome Mr President !...


This January 20 is an historical day because Inauguration day of the first black president elected in the USA, namely Barack Obama. Its route as wall as the “Yes we can” of its campaign makes reappear hope in America as well as in the world. The after Bush period seems full of new perspectives. Talking about that, just stop a little on Bush. Famous president whose two elections were very chaotic and should have been disputed. President who knew unite the world not in the right direction but rather against him. Bush who was the best enemy of the president of Venezuela, Hugo Chavez, who was one of the rare to oppose himself to him in the most obvious provocation. It is besides while thinking of their various confrontation that this idea came to me : against who will now league the world? Yes, who now will become the best enemy of the planet?...



Jour historique que ce 20 janvier puisque journée d’investiture du premier président noir élu aux USA, à savoir Barack Obama. Son parcours aussi bien que le Yes we can de sa campagne font renaître l’espoir en Amérique aussi bien que dans le monde. L’après Bush s’annonce donc plein de perspectives nouvelles. Arrêtons-nous d’ailleurs un peu sur Bush. Célèbre président dont les deux élections ont été pour le moins chaotiques et auraient dû être contestées. Chef d’état qui a su unir le monde non pas dans la bonne direction mais plutôt contre lui. Bush qui fut le meilleurs ennemi du président vénézuélien Hugo Chavez qui fut l’un des rares à s’opposer à lui dans la provocation la plus flagrante. C’est d’ailleurs en songeant à leurs différentes confrontations que m’est venue cette idée : contre qui le monde va-t-il se liguer ? Oui, qui va désormais s’enorgueillir du titre de meilleurs ennemi de la planète ?...



Día histórico que este 20 de enero puesto que es el día la toma de posesión del primer presidente negro elegido en los EE.UU., a saber Barack Obama. Su historía así como el famoso Yes we can de su campaña hacen reaparecer la esperanza en América así como en el mundo. Lo que va a pasar después Bush se anuncia pues lleno de nuevas perspectivas. Bueno hablando de él, una mirada sobre Bush. Famoso presidente cuyas dos elecciones fueron por lo menos caóticas y habrían debido impugnadas. Jefe de estado que supo unir el mundo, no en la buena dirección sino más bien conra él. Bush que fue el mejor enemigo delpresidente venezolano Hugo havez que fue uno de los raros a oponerse a él en la provocación la más obvia. Es pensando a sus distintas confrontaciones que me vino esta idea : ¿contra quién va a ligarse ahora el mundo ? Pues sí, ¿quién va ahora enorgullecerse del título de mejor enemigo del planeta ?...



Sources : The Associated Press



3 commentaires:

alea a dit…

Je trouve qu'il manque de tact vis à vis des autres présidents, cet Obama. Intelligent, cultivé, humble (premier mot de son discours inaugural), élégant, tout simplement beau... rien que ça. Certains nains pourrons toujours s'agiter et brasser de l'air, ils passeront pour ce qu'ils sont : des clowns.

Quant à ta question initiale... je voudrais bien croire que le grand méchant parti il ne sera pas remplacé à ce poste, mais la nature ayant horreur du vide...

ar valafenn a dit…

Bon, ça part de tellement haut qu'il risque d'y avoir des déceptions un jour. Mais c'est sûrement très prometteur. Le bilan de sa première journée de mandat (la fermeture de Guantanamo) est déjà meilleur que celui des 8 années de George W.
Et on ne parlera pas de notre George à nous...

Clandestina a dit…

Alea ---> mais de quels nains parles-tu donc!?!........ :)

Ar Valafenn ---> je pense effectivement qu'il devrait y avoir quelques déceptions même si effectivement il part très bien.

 
Real Time Web Analytics