27 août 2007

Malodore

Après les célèbres B***** vert ou jaune selon que vous voulez vous débarrassez d’insectes rampants ou volants, voici le Malodore contre les SDF. Ceci n’est malheureusement pas une blague mais le projet mis en application par la municipalité d’Argenteuil (France). Les élus de cette commune s’étaient déjà fait remarqué en 2005 avec un arrêté municipal anti-mendicité dans lequel était initiée une véritable chasse aux SDF dont les « odeurs » gênaient monsieur le Maire et compagnie. Cette année la municipalité investit dans le Malodore, un répulsif utilisé pour chasser les rats. Ce produit chimique malodorant est définit comme toxique et irritant et il est déconseillé de le respirer. Je ne crois pas utile de dire ici mon indignation devant ce procédé ô combien inhumain. La seule question que je me risquerais à poser à M. le maire est : quelle est la prochaine étape ? La chambre à gaz ?...


Después el famoso B***** verde o amarillo según si quieren eliminar insectos rastreros o volantes, hay ahora el Malodore contra las personas sin hogar. Desgraciadamente eso no es una broma sino el proyecto puesto en applicación por la municipalidad de Argenteuil (Francia). Ya se había observado los elegidos de este municipio en 2005 gracias a una orden municipal anti-mendicidad en la cual fue iniciada una verdadera caza a los sin hogar de quienes « olores » molestaban a Señor Mayor y compañía. Este año la municipalidad inviste en el Malodore, un repulsivo utilizado para cazar a las ratas. Este producto químico maloliente es definido como tóxico e irritante y se desconseja respirarlo. No creo útil decir aquími indignación delante de este procedimiento tan inhumano. Solo tengo una pregunta para el Señor Alcalde : ¿cúal es la próxima etapa ? ¿La cámara de gas?...


After famous B***** green or yellow according to whether you want get rid of crawling or flying insects, here is the Malodore against homelessness. Unfortunately this is not a joke but the project applied by the municipality of Argenteuil (France). The elected officials of this commune have already made in 2005 a local by-law anti homelessness in which a true homelessness hunting was initiated whose “odors” obstructed the Mayor and company. This year the municipality invests in Malodore, repulsive used to drive out the rats. This chemical malodorous is defined as poison and irritant and it is recommended to not smell it. I don’t think useful to say here my indignation in front of this inhuman process. The question I would ask to yhe Mayor is : which is the net stage? Gas chamber?...




Sources : Le Monde





6 commentaires:

mae a dit…

Oui. J'ai appris ça, j'ai cru à un gag au début, l'idée a été abandonnée aujourd'hui, heureusement!

petit ours a dit…

casse-toi tu pues et marche � l'ombre...

Clandestina a dit…

Mae ---> oui j'ai aussi vu que l'idée avait été abandonnée. Et c'est tant mieux!!!

Petit Ours ---> c'est un peu l'idée oui...

Alain a dit…

Monsieur le député-Maire UMP de la cinquième circonscription du val d’Oise ( Argenteuil-Bezons ) décide de chasser les SDF du centre ville d’Argenteuil à coup de produits répulsifs qui, par leur odeur incommodante, empêchent de s’approcher des endroits aspergés.
Ce procédé habituellement réservé aux animaux est indigne et il est compréhensible qu’un bon nombre de nos compatriotes soit choqué.
Néanmoins cette initiative tout à fait déplacée ne doit pas nous faire oublier que la gauche socialo-communiste est la première responsable du développement de la grande pauvreté. La gauche locale n’est certainement pas la mieux placée pour faire la leçon.

alea a dit…

Encore une idée qui fera PSCHITT...
Du moins on l'espère fortement

Clandestina a dit…

Alain ---> sauf tout le respect que je te dis, voilà bien une réponse politicienne!!!

Le problème n'est pas ici de savoir qui a fait quoi!

Et surtout, devant telle situation, il n'est aucune raison d'adopter des mesures aussi inhumaines!!!

Alea ---> et il semblerait qu'elle ait fait "pshiiittt"....

 
Real Time Web Analytics